L

e débat passionne depuis toujours le milieu de l’IT, quelles que soient les ressources concernées : vaut-il mieux être locataire ou propriétaire de son infrastructure ? Du point de vue des datacenters, cela revient à faire le point sur les avantages et les contraintes des clouds privés vis à vis des clouds publics.

C’est justement le thème d’un très récent débat mené par ZDNet via la WebTV Cafeine.tv. Sylvain Moussé, CTO de CEGID, qui a mis en place un des plus gros cloud privés de France, répondait en particulier aux questions pertinentes de Philippe Roux, blogueur spécialisé.

Le choix du cloud hybride

Un des premiers points essentiels partagés par les intervenants est de faire comprendre qu’il serait sans doute dommage de faire un choix exclusif. S’engager sur la voie du cloud privé n’est pas antinomique avec l’idée de s’ouvrir également à des services de cloud public en cas de besoin. S’agissant d’une hausse de demande, de tests sur des points particuliers, le cloud public offre la souplesse qui permet à n’importe quelle entreprise de rebondir sur de « l’imprévu ».

C’est dans ce cas toute l’intelligence du cloud dit hybride qui sera valorisée – et c’est cette voie qu’a choisie Cegid. En tant qu’éditeur de solutions logicielles en mode SaaS, Cegid utilise des ressources de cloud diverses, mais s’attache pour des raisons stratégiques à garder la main sur les éléments critiques de son infrastructure.

Les avantages du cloud privé

Mais alors quel sont les avantages apportés par la partie « privée » de cette approche ? Sylvain Moussé explique en premier lieu que celle-ci était la seule qui permettait de construite une usine de développement d’applications, au format qu’ils souhaitaient. Cegid voulait une maîtrise parfaite et totale de son environnement, et seul un cloud privé pouvait leur offrir.

Mais qui dit cloud privé dit délimitations précises du périmètre d’administration qui sera confié au prestataire gestionnaire de ce cloud privé, et du périmètre qui restera dans les mains des équipes du client. Et là, si on en croit Sylvain Moussé, les choses ne sont pas toujours simples. Il s’agit donc d’un des points sur lesquels il faudra porter son attention. Mais ce n’est pas le seul. Pour tous les découvrir – pilotage, mesure de la performance, prospective, etc., nous vous proposons de regarder directement ce débat en vidéo.

Voir la vidéo

voir-la-video

NB : il est nécessaire de s’inscrire (inscription gratuite) pour avoir accès à la vidéo dans sa version intégrale.

Cet article Pourquoi migrer aujourd’hui vers un cloud privé ? est apparu en premier sur Hébergement & Infrastructure.

------------------------------------------------------------------------------------ - Source: Read on Source Website...

Source Site: Hébergement & Infrastructure

Link: http://hebergement-et-infrastructure.fr

Original-URL: http://hebergement-et-infrastructure.fr/enjeux/pourquoi-migrer-vers-un-cloud-prive